Une « recette » anti-fatigue saine et naturelle 😀

Alimentation | Système nerveux

Comment vraiment se nourrir : les 4 principes

Last updated Jan 19, 2024

Et si vous nourrissiez vos cellules dans le simple équilibre de tout ce dont elles ont besoin ?

C’est considérer l’alimentation comme une fondation et en voici les 4 principes :

  • la qualité,
  • la simplicité,
  • la densité nutritionnelle
  • la digestibilité.

 

YOUTUBE
Cette vidéo provient de notre chaîne YouTube.
Abonnez-vous à notre chaîne !

Une alimentation simple composée de nourritures vraies

Ce n’est plus un mystère, dans notre monde moderne, nous baignons littéralement dans une soupe toxique : mode de vie stressant, pollution environnementale, ondes électromagnétiques. Même notre alimentation ultra transformée est une source de pollution car elle contient beaucoup d’additifs.

Tout cela contribue au mal-être et aux maladies dont un bon nombre d’entre nous souffre de plus en plus.

Plus votre corps est « mal » (douleurs articulaires, problèmes digestifs, manque de sommeil), plus il est comme anesthésié, moins il vous informe, et plus vous vous sentez mal.

A l’inverse, plus votre corps récupère ses capacités, plus vous pouvez sentir les sensations de celui-ci et plus il peut vous guider.

Un des puissants piliers pour retrouver votre boussole intérieure c’est l’alimentation, mais pas n’importe laquelle : une alimentation composée de nourritures vraies.

C’est-à-dire se nourrir principalement d’aliments sains et naturels, bruts, peu ou pas transformés et surtout SANS intrants chimiques (sans additifs, sans conservateurs, sans colorants, sans pesticides, etc.). Une alimentation comme le faisait nos ancêtres, avant l’industrialisation à outrance de celle-ci.

Cette simplicité est l’ultra sophistication en matière de nutrition.

Les nourritures vraies sont des aliments qui ont gardé leur matrice nutritionnelle, leur structure entière, pleine, complète. Elles contiennent naturellement les macronutriments (glucides, protéines, lipides) et les micronutriments (vitamines, minéraux, enzymes, anti-oxydants) dont nous avons besoin. Mais aussi des fibres et de l’eau.

Ce sont donc des aliments à haute densité nutritionnelle.

Comme par exemple les légumes bruts (une carotte, un poireaux, un brocoli) qui nous viennent directement de la terre que vous préparez vous-même, plutôt que des légumes préparés en sauce et dans une barquette prête à être réchauffée au four à micro-ondes.

 

Calendrier des légumes de saisonFaites appel au calendrier des légumes de saison !

 

Préparer des repas simples à partir de ces nourritures vraies facilite le processus de digestion. Les intestins adorent la simplicité.

Qui ne s’est jamais senti le ventre lourd et ballonné après un brunch ou un buffet ?

Il y tellement de belles choses très appétissantes à manger que l’on a envie de tout goûter, que l’on fait des mélanges…  qu’on a les yeux plus grands que le ventre !

Essayez lors de votre prochain brunch ou de votre prochain buffet, d’être en lien avec votre corps et de ressentir vraiment ce que ça fait de manger ainsi. Et puis à un autre moment faites l’expérience de manger vraiment simplement : une protéine, un légume, et un féculent. Ressentez la différence.


Quand à la simplicité, à la qualité et à la densité nutritionnelle se rajoute le soin de préparer l’aliment afin de le rendre le plus digeste possible alors votre corps sera pleinement nourrit. Et sur le chemin de récupérer toutes ses capacités. Vous serez donc vous aussi en capacité d’entendre ses messages !

La digestibilité, un puissant pilier de votre alimentation

Certains aliments ont besoin d’une préparation particulière pour être digestes et que votre corps puisse en absorber tous les bienfaits. C’est le cas des légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots secs).

Vous êtes vivement invité à faire tremper vos légumineuses avant de les cuire pour les débarrasser de leurs acides phytiques qu’elles contiennent naturellement. Ce sont des anti-nutriments. C’est à dire que si les légumineuses n’en sont pas débarrassées alors votre corps ne pourra pas absorber les protéines et les minéraux contenus dans les légumineuses.

Les acides phytiques font barrière à l’absorption des vitamines et minéraux pendant la digestion. Sans les acides phytiques, pas de problème !

 

faire tremper les légumineuses
Faire tremper les légumineuses pour plus de digestibilité

 

Voilà pourquoi les sagesses ancestrales culinaires ont beaucoup à nous apprendre. La préparation de certains aliments qui se fait de la même manière depuis des centaines d’années, voir des millénaires est ancrée dans ce principe de rendre l’aliment digeste.

C’est le cas du pain au levain (et non à la levure), le bouillon d’os à l’ancienne, les fromages, les salaisons.

En plus de préserver la densité nutritionnelle par ces savoirs-faire, certains procédés peuvent même augmenter la densité nutritionnelle après transformation. C’est par exemple le cas des légumes lacto-fermentés. La lacto-fermentation des légumes permet d’augmenter la quantité de vitamines et de minéraux présente originellement dans les légumes et en plus de conserver ses légumes pendant des centaines d’années !

Voilà pourquoi, chez Jeclicnaturel nous faisons confiance aux sagesses ancestrales et aux nourritures vraies.


Si l’humain fait des choses de la même manière depuis des centaines d’années voir des millénaires c’est que nous avons sans doute beaucoup à apprendre, voir à ré-apprendre.

Cessez les restrictions ou les évictions

Grâce à ses 4 principes (la qualité, la simplicité, la densité nutritionnelle et la digestibilité) votre corps est nourrit dans sa globalité. Ces 4 principes agissent en synergie et garantissent un bon métabolisme pour vous apporter de l’énergie. L’énergie dont vous avez besoin pour être en action pendant votre journée.

L’aliment bien préparé EST l’ingrédient.

Pas besoin d’artifices pour bien nourrir votre corps.

Pas besoin non plus de restrictions ou d’évictions (du genre sans gluten, sans lactose). Il s’agit plutôt d’élargir le spectre de votre alimentation pour donner tout ce dont votre corps à besoin. Un peu de tout, du règne animal et du règne végétal, en variant de jour en jour. Revenir à un esprit d’abondance.

Dans mes consultations j’entends souvent « j’ai mal au ventre donc j’ai arrêté le gluten », «  j’ai des problèmes d’inflammation donc j’ai enlevé le lactose ». L’aliment n’est très souvent pas l’ennemi. C’est le terrain, l’hygiène de vie, l’environnement de vie dans lequel on est qui a besoin de se rééquilibrer afin que le corps puisse se rééquilibrer.

Revenir aux nourritures vraies et donner à votre corps ce dont il peut manquer, plutôt que d’essayer d’enlever ce qui semble causer problème (comme le lactose ou le gluten).
Laurence Fischer, nutrithérapeute spécialisée en nutrition holistique vitalité

Une fois que vous avez adapté votre alimentation pour être le plus proche possible des nourritures vraies, privilégiez un environnement le moins toxique possible : votre lieu de vie, vos relations sociales et familiales, vos cosmétiques, vos produits ménagers, etc.

Evitez le stress

Du point de vue du système nerveux, votre corps reconnait les nourritures vraies et se sent donc en sécurité, ce qui maintien votre système nerveux en mode détente. Très intéressant d’être en mode détente plutôt qu’en mode stress !

Faites confiance à l’intelligence de votre corps et à son pouvoir auto-guérrisseur pour qu’il se rééquilibre à condition que vous lui donniez de tout, sans éliminer une famille entière d’aliments ce qui causerait un stress pour votre corps.

En effet, en éliminant une famille entière d’aliment vous pourriez sans le vouloir vous carencer. La grande majorité des personnes sont souvent carencées sans le savoir (en fer, en vitamines B12, ou en acides gras par exemple). Une autre grande majorité des personnes souffrent d’une glycémie instable aussi sans le savoir. La carence ou la glycémie instable, c’est un stress pour votre corps. Même si vous ne le sentez pas ou que vous n’avez pas conscience du lien qu’il y a entre certains de vos symptômes et la manière dont vous vous nourrissez, le stress est bien là.

Et quand le stress est là, vos fonctions physiologiques (votre digestion, votre production d’hormones par exemple) ne sont pas optimales !

L’alimentation c’est la fondation du rééquilibrage, mais ce n’est pas la seule nourriture. Votre corps à aussi besoin de nourritures subtiles : un environnement sain, des relations nourrissantes, se réaliser dans ce que vous aimez, faire des choses qui vous font vibrer. Ce sont les nourritures d’âmes.

Les nourritures vraies associées aux nourritures d’âmes permettent à votre corps de faire l’alchimie qui rééquilibrera votre terrain et bien plus encore.

Sentir pour se nourrir et sortir de l’idéologie alimentaire

Faire le choix de nourrir votre corps de nourritures vraies et de nourritures d’âme est une démarche progressive, qui se fait pas à pas.

Cela devient un mode de vie tout simplement !

Quand vous observez la nature, parfois vous ne percevez pas tout de suite les changements subtils qui s’opèrent et un beau matin vous remarquez qu’il y a des fleurs un peu partout dans votre pelouse. Cela se passe aussi ainsi dans votre corps. Petit à petit vous nourrissez vos cellules dans le simple équilibre de tout ce dont elles ont besoin et après quelques mois vous vous sentez de mieux en mieux.

Sentir pour se nourrir et sortir de l’idéologie alimentaire augmente votre résilience. Et est-ce que l’on a pas tous envie de vieillir en bonne santé ?

C'est moi, Laurence Fischer ! Je suis nutrithérapeute spécialisée en nutrition holistique vitalité, massothérapeute, réflexologue et auteure du livre "Le Bouillon d'OR" dédié à la santé intestinale. 😊 Depuis 15 ans, j’accompagne les personnes désireuses de reprendre leur santé en main, de bien vieillir et d’équilibrer leur rapport à l’alimentation. Envie d'en savoir davantage sur moi ? Cliquez sur Laurence Fischer.

Vous aimerez aussi…

Salade folle d’hiver

Un rayon de soleil en hiver pour faire le plein de vitamines, de minéraux et d’antioxydants.

Recettes

Tester votre niveau d'énergie ou de fatigue, en 10 questions

Passez d’un corps fatigué à un océan de vitalité !
Testez maintenant votre niveau d’énergie.

Plus de 12400 personnes ont déjà testé leur vitalité, et vous ?