5 choses à savoir sur l'alcool et garder le plaisir de boire sans nuire à votre santé

Et l'alcool alors ? C'est une question que l'on nous pose fréquement ! Alors voici les 5 choses à savoir sur l'alcool et garder le plaisir de boire sans nuire à votre santé !

Testez gratuitement votre niveau actuel d'énergie vitale en 10 questions ! Cliquez sur le lien suivant pour répondre à cette magnifique question : Et vous votre vitalité, ça va ?

Les 5 choses à savoir sur l'alcool pour garder le plaisir de boire

Pour bien "gérer" votre consommation d'alcool et ne pas vous priver inutilement, voici les 5 petites choses à connaître :

1. L'alcool : attention aux calories vides !

Tout d'abord sachez que l'alcool représente des calories vides. C'est-à-dire des calories qui ne vous apportent aucun nutriments, qui ne nourrissent pas le corps.

2. L'alcool déshydrate

Deuxièmement, l'alcool déshydrate même si c'est du liquide. C'est un liquide qui n'hydrate pas le corps. Seule l'eau hydrate vraiment vos cellules.

Les bienfaits de l’eau ne sont plus à démontrer. Vous vous sentez fatigué pendant la journée ? Vous subissez des petits coups de mou ? Il est peut-être temps de vous poser cette question : buvez-vous assez d’eau ? Lisez ou relisez notre article complet sur les bienfaits de l'eau : Les pouvoirs magiques de l'eau

3. L'alcool & la glycémie

Troisièmement, l'alcool provoque des pics de glycémie dans votre sang. C'est-à-dire que votre taux de sucre monte dans votre sang, comme si vous preniez un sucre ou une barre chocolatée ou un soda ! Cela fait exactement la même chose avec l'alcool, surtout s'il est consommé à jeun.

4. Effet de l'alcool sur l'acide urique

Quatrièmement, l'alcool peut aussi amener des pics d'acide urique dans votre corps. L'acide urique c'est ce qui provoque par exemple la goutte (maladie chronique fréquente liée au métabolisme de l'acide urique). Bien que les crises de goutte soient l'étape ultime, ce n'est pas parce qu'on n'en a pas que l'on a pas des pics d'acide urique. L'alcool est puissant pour favoriser cet acide dans le sang.

5. Dépendance à l'alcool

Cinquièmement, l'alcool crée une dépendance parce que c'est du sucre et le sucre est une drogue. Les études montrent que le sucre est plus addictif que la cocaïne. Et l'alcool c'est comme un sucre extrêmement raffiné qui va provoquer facilement une hypoglycémie donc si vous consommez de l'alcool le soir par exemple, vos nuits vont être perturbées par des cauchemars ou des suées nocturnes. C'est une hypoglycémie que vous vivez en pleine nuit!

Alcool ou dessert, il faut choisir pour garder le plaisir

Alors pour garder le plaisir de boire un verre de temps en temps, considérez l'alcool comme un plaisir occasionnel. Et consommez maximum 2 à 3 verres au moment où vous consommez l'alcool, c'est à dire quelques fois par semaine et non tous les jours. Le meilleur alcool reste le vin rouge de producteurs de vins naturels. C'est ce qu'il y a de mieux parce que vous aurez très peu de sulfites. Le vin rouge est aussi beaucoup moins acide que le vin blanc et contient des antioxydants.

Et quand vous sortez ou chez vous, c'est "alcool ou dessert, il faut choisir". Le cumul des deux fera augmenter la petite bouée que nous n'aimons pas trop autour de notre ventre !

Télécharger le guide gratuit 25 recettes petits déjeuners vitalite


Cette vidéo vous a plu ? Partagez-la sur vos réseaux sociaux !

2018 © Jeclicnaturel.be Tous droits réservés | Web : Scarabee2d | Mentions légales et Conditions générales de vente

Jeclicnaturel - Bruxelles

Les informations fournies sur le site de Jeclicnaturel sont de nature générale et ne sont pas des conseils personnalisés de santé. Elles sont destinées à améliorer et non à remplacer la relation qui existe entre le visiteur du site et son médecin. Elles ne prennent pas en compte votre situation médicale. En cas de besoin consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. Le site jeclicnaturel.be s’efforce de fournir des informations aussi précises, scientifiques et modernes que possible. Toutefois, Jeclicnaturel ne pourra être tenu responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans les articles ou les mises à jour. Toutes les informations indiquées sur ce site sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d’évoluer. Par ailleurs, les renseignements figurant sur ce site ne sont pas exhaustifs. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de cet avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.